Conférence de Montréal sur le climat prolongée

MONTRÉAL - La Conférence de Montréal sur le climat, qui devait se terminer vendredi, joue les prolongations. Un accord sur l'action future pour combattre le réchauffement de la planète est néanmoins en bonne voie, ont dit des sources diplomatiques. Selon ces sources, les Etats-Unis ont accepté de ne pas bloquer un projet de compromis de la présidence canadienne, proposant "un dialogue sur des actions de coopération à long terme pour faire face au changement climatique". Vendredi, les Américains avaient menacé d'opposer leur veto à une précédente version du texte. Le projet prévoit l'organisation de quatre "ateliers de discussions" au maximum d'ici décembre 2007. Mais il ne donne plus aucune indication sur des suites éventuelles à ces discussions. D'après les mêmes sources, il s'agit d'une concession aux Américains qui ne veulent pas entendre parler de négociations formelles susceptibles de déboucher sur un nouveau traité de réduction des gaz à effet de serre. Vendredi en fin de soirée, Bill Clinton a pris position lors de la Conférence. L'ancien président américain a dénoncé le rejet du protocole de Kyoto par l'administration Bush. Bill Clinton, dont le gouvernement a négocié le protocole de Kyoto en 1997 mais ne l'a jamais soumis à la ratification d'un Sénat sceptique, a jugé "totalement faux" l'argument de George Bush selon lequel Kyoto saperait l'économie des pays développés et nuirait à la création d'emplois. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.