Décès de la journaliste italienne Oriana Fallaci

ROME - La journaliste polémiste italienne Oriana Fallaci, 77 ans, est morte la nuit dernière dans un hôpital de Florence (Italie), a annoncé l'agence ANSA. Elle est décédée des suites d'une longue maladie.Oriana Fallaci, qui partageait son temps entre Florence, sa ville natale, et New-York, avait été hospitalisée dans la plus grande discrétion à Florence il y a quelques jours, selon ANSA.La journaliste, ancienne reporter de guerre, qui avait rencontré et interviewé tous les grands de la planète, avait fait scandale en 2002 avec la publication de son livre "La rage et l'orgueil", écrit sous le choc des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.Le texte, dénoncé comme un brûlot anti-musulman, a déclenché passions et polémiques et lui avait valu des poursuites judiciaires.Oriana Fallaci, alors déjà très malade - elle souffrait d'un cancer - , avait été discrètement reçue par le pape Benoît XVI en août 2005. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.