Des attentats visent les cérémonies de l'Achoura en Irak

KERBALA - Les commémorations en Irak du deuil chiite d'Achoura, qui ont drainé cette année 1,5 million de pèlerins dans la ville sainte de Kerbala, ont été endeuillées par plusieurs attaques. Trente-huit fidèles chiites ont été tués au nord-est de Bagdad.Dans le village de Dour Mandali (80 km au nord-est de Bagdad), 23 fidèles ont perdu la vie. Un kamikaze a actionné sa ceinture d'explosifs au milieu d'une foule rassemblée à la mosquée Ali al-Akbar pour l'Achoura. Cinquante-sept personnes ont été blessées, selon la police.A Baaqouba, la capitale de la province de Diyala où se situe Dour Mandali, trois chiites qui distribuaient dans la rue un plat spécialement préparé pour l'Achoura ont été abattus par des hommes armés, selon les autorités locales.Plus tôt, douze Kurdes chiites ont été tués dans l'explosion d'une bombe près d'un lieu de culte chiite dans le centre de Khaneqine (170 km au nord-est de Bagdad). Trente-huit personnes ont été blessées, selon la police. L'attentat visait la communauté "Faïli", des Kurdes chiites.Aucun incident n'a par contre été signalé dans la ville sainte chiite de Kerbala. Près d'un million et demi de fidèles se sont rendus à Kerbala depuis 10 jours pour participer aux cérémonies de l'Achoura qui se sont achevées en début d'après-midi, selon le gouverneur de la province.Près de 10'000 policiers et soldats irakiens ont assuré la sécurité des pèlerins à Kerbala (110 km au sud de Bagdad) et dans ses environs pour déjouer tout attentat. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.