Des dizaines de milliers de manifestants "anti-Thaksin" à Bangkok

BANGKOK - Des dizaines de milliers de manifestants sont descendus dans les rues de Bangkok ce week-end pour exiger le départ du premier ministre thaïlandais Thaksin Shinawatra. Ces protestations se déroulent à une semaine des élections anticipées du 2 avril.Près de 100'000 personnes se sont rassemblées samedi au centre de la capitale thailandaise et seulement 10'000 aujourd'hui. La manifestation de samedi marquait le début d'une série de trois journées de protestations qui doit culminer lundi lors d'une marche en direction du siège de la police.Mais la faible affluence, notamment dimanche, laissait transparaître un essoufflement du mouvement. Les manifestants demandent au roi Bhumibol Adulyadej de remplacer Thaksin, accusé de corruption et d'abus de pouvoir, avant la tenue le 2 avril d'élections anticipées.M. Thaksin rejette pour sa part l'option d'un chef de gouvernement nommé par le roi. "C'est totalement inapproprié. Cela voudrait dire rupture du système démocratique".Les protestataires veulent que le roi nomme un gouvernement neutre pour mener à bien des réformes politiques. Les trois principales formations de l'opposition boycotteront le scrutin du 2 avril, estimant qu'il ne sera pas équitable car, selon elles, Thaksin a pris le contrôle d'institutions censées être neutres.Thaksin Shinawatra, 56 ans, élu premier ministre en 2001 et réélu triomphalement en 2005, est la cible d'une vague de contestations sans précédent depuis la vente par sa famille de toutes les parts qu'elle détenait dans Shin Corp, géant des télécoms qu'il avait fondé avant d'entrer en politique.C'est Temasek, holding financier dirigé par l'épouse du premier ministre de Singapour, qui a acheté le 23 janvier, pour 1,9 milliard de dollars. La transaction n'a donné lieu au versement d'aucune taxe, ce qui, précisément, lui est reproché. L'opposition accuse M. Thaksin d'abus de pouvoir et de corruption. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.