Egypte: la plupart des touristes suisses ont pu être contactés

BERNE/LE CAIRE - La plupart des plus de 80 touristes séjournant à Dahab dans le cadre d'un arrangement avec les grands voyagistes suisses ont pu être contactés et sont sains et saufs. Au moins 23 personnes, dont un Suisse, ont été tués dans ces attaques.Au moins deux des trois attentats à la bombe ont été provoqués par des kamikazes, ont indiqué des sources sécuritaires égyptiennes. Le Caire avait rejeté cette thèse dans un premier temps.Les voyagistes Hotelplan et TUI ont indiqué avoir eu contact direct ou indirect avec tous leurs clients à Dahab - respectivement onze et "plus de 40" - y compris ceux qui n'auraient réservé que le vol chez eux. Chez Kuoni, les 32 clients avec réservation d'hôtel ont aussi été contactés et le voyagiste s'efforçait d'éclaircir le sort des personnes auxquelles il n'a vendu que le vol.Les voyagistes se tiennent prêt à rapatrier les clients qui souhaiteraient l'être, un voeu qui n'apparaît pas pressant à ce stade. Les vols de ligne sont plutôt pleins en cette période de vacances, a précisé Roland Schmidt, de TUI, mais il est possible de rentrer en faisant des détours ou par des vols charters.L'assureur-voyages Elvia a de son côté dépêché une équipe d'assistance de trois personnes, qui devrait arriver sur place mardi soir. Elle s'occupera de la coordination et proposera une assistance psychologique aux touristes suisses.Le Touring club suisse et la Rega ont mis en place une hotline, en concertation avec le DFAE. Le numéro à composer est le 0800 384 384.Selon un dernier bilan officiel publié dans la nuit par le ministère égyptien de l'intérieur, vingt Egyptiens et trois étrangers, dont un bébé allemand, ont été tués dans le triple attentat à la bombe. Soixante-deux personnes, 42 Egyptiens et 20 étrangers ont été blessés.Les trois bombes ont explosé lundi soir en l'espace de quelques minutes sur un marché et devant deux restaurants. Les forces de sécurité égyptiennes ont indiqué qu'au moins deux des trois attaques avaient été perpétrées par des kamikazes. Les attentats n'ont pas été revendiqués jusqu'à présent.Le Sinaï a déjà été frappé par des attentats terroristes. En juillet 2005, une attaque suicide avait tué plus de 70 personnes à Charm el-Cheikh. En octobre 2004, 34 personnes avaient quant à elle perdu la vie dans la ville de Taba. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.