Elections locales en Espagne: gauche et droite au coude-à-coude

MADRID - Les socialistes de José Luis Rodriguez Zapatero et la droite espagnole semblent au coude-à-coude à l'issue des élections municipales et régionales. Ce scrutin est présenté en Espagne comme la répétition générale des législatives de mars 2008.Les deux grands partis, le Parti socialiste (PSOE) et le Parti populaire (PP) conserveraient la plupart de leurs fiefs régionaux et municipaux, selon un sondage à la sortie des urnes rendu public à la fermeture des bureaux de vote par la chaîne télévision publique (TVE). Historiquement, le vainqueur, en suffrages exprimés, aux municipales a toujours remporté les législatives suivantes depuis 1983.La forte implication de M. Zapatero et de son rival de droite, le président du PP, Mariano Rajoy, pendant une campagne pratiquement entièrement axée sur la question basque, ont converti ces scrutins en test national à 10 mois des législatives.Le chef du gouvernement est sur la défensive sur le dossier basque depuis que l'organisation indépendantiste basque armée ETA a plombé son grand chantier de pacification du Pays Basque par un attentat meurtrier à Madrid, le 30 décembre, qui a fait voler en éclat son "processus de paix".Ce double scrutin a été marqué par une participation inférieure d'environ 3% à celle des dernières élections locales de 2003, une tendance qui, si elle se confirmait, pourrait profiter au PP, dont les électeurs sont généralement plus mobilisés que ceux de la gauche.Les Baléares, dirigées par le PP, et les Canaries, par des nationalistes locaux, pourraient également changer de majorité relative. Le PP renforcerait en revanche son hégémonie à Madrid, tant aux municipales qu'aux régionales, ainsi que dans les régions de Valence (est) ou de Murcie.Le secrétaire général du PSOE, José Blanco, a estimé après ce sondage que les socialistes seraient en mesure de conserver cinq des 13 régions en jeu qu'ils gouvernent seuls ou en coalition et peut-être "en position" de gouverner en coalition dans trois nouvelles régions (Navarre, Canaries et Baléares). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.