Espagne: Le leader de Batasuna condamné à quinze mois de prison

MADRID - Le leader de Batasuna Arnaldo Otegi a été condamné à quinze mois de prison. Il était jugé pour apologie du terrorisme, pour avoir rendu un hommage public en 2003 à un membre de l'ETA.Cette condamnation s'ajoute à une autre peine d'un an prononcée contre lui en novembre 2005 pour "injure au roi" Juan Carlos qu'il avait qualifié en 2003 de "chef des tortionnaires", a indiqué une source judiciaire. Le total de ces deux peines dépassant les deux ans, la sentence est en principe ferme, ce pourquoi M. Otegi risque d'être effectivement incarcéré.Un porte-parole de Batasuna s'est refusé à tout commentaires et n'a pas précisé si l'accusé allait déposer un recours devant le Tribunal Suprême. Il est toutefois "probable" que M. Otegi fasse appel de sa condamnation, ce qui suspendrait son incarcération, a affirmé le procureur en chef de l'Audience nationale (principale instance pénale espagnole), Jésus Santos.Ce dernier a indiqué qu'il n'allait pas requérir le placement en détention préventive de M. Otegi en attendant que le Tribunal Suprême se prononce sur l'appel, considérant qu'il n'y a pas de "risque de fuite ou de récidive" de M. Otegi, qui a été également condamné jeudi à sept ans d'inégibilité.M. Otegi a été jugé à l'Audience nationale (principale instance pénale espagnole) pour avoir participé à un hommage public le 22 décembre 2003 au Pays basque espagnol à José Miguel Benaran Ordenana, alias "Argala", l'un des chefs historiques de l'ETA."Argala" avait été assassiné en 1978 à Anglet, en France, dans un attentat attribué à un groupe d'extrême-droite espagnol. Durant son procès, le dirigeant indépendantiste a nié avoir fait une apologie du terrorisme. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.