Essai nucléaire: Condi Rice doute des promesses de la Corée du Nord

MOSCOU - Condoleezza Rice a émis des doutes sur l'engagement du numéro un nord-coréen Kim Jong-il à ne pas procéder à d'autres essais nucléaires. Elle est arrivée à Moscou pour s'entretenir notamment avec le président russe Vladimir Poutine."Je ne sais pas si Kim Jong-il a dit ou non une telle chose", a-t-elle déclaré aux journalistes la secrétaire d'Etat américaine dans l'avion qui la conduisait de Pékin à Moscou.Le numéro un nord-coréen a affirmé jeudi à l'envoyé spécial de la Chine, Tang Jiaxuan, qu'il ne procéderait pas à un deuxième essai nucléaire après celui du 9 octobre, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.Depuis mercredi, Mme Rice s'est rendue successivement au Japon, en Corée du Sud et en Chine. Elle a à chaque fois appelé fois à une application scrupuleuse des sanctions prévues par la résolution 1718 adoptée il y a une semaine par le Conseil de sécurité de l'ONU pour faire fléchir le régime communiste de Pyongyang après son essai nucléaire.A Pékin, la secrétaire d'Etat américaine s'est réjouie que les dirigeants chinois l'aient assurée de leur engagement. Elle a minimisé les résultats de la rencontre entre M. Tang et Kim Jong-il, que les Chinois ont jugée positive. Elle a estimé que rien de "surprenant" n'était sorti de l'entretien. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

29.06.2011
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.