France: le peuple désigne les députés de l'Assemblée nationale

Le scrutin pour le second tour des élections législatives, qui doivent désigner les 577 députés de l'Assemblée nationale, s'est ouvert en France métropolitaine. L'UMP du président Sarkozy fait figure de grand favori et devrait obtenir la majorité absolue.A gauche, le Parti socialiste a appelé les électeurs au "sursaut" pour tenter de sauver le plus de députés possibles. Il avait 149 élus dans l'Assemblée sortante, contre 359 à l'UMP.Cent dix députés ont été élus dès le 1er tour le 10 juin, 109 de droite et un socialiste. Le 1er tour avait également été marqué par une forte abstention, proche de 40%.Ce scrutin clôt un cycle électoral entamé il y a deux mois, marqué par la victoire à la présidentielle de Nicolas Sarkozy (53% des voix) face à la socialiste Ségolène Royal.Pour les socialistes, une défaite qui tournerait à la déroute (moins de 100 députés) précipiterait sans doute la crise et la bataille pour la direction entre les partisans de Ségolène Royal -qui veut "refonder" le parti et l'entraîner derrière elle pour la présidentielle de 2012- et leurs rivaux. Le PS espère mobiliser en sa faveur une partie des 40% d'abstentionnistes du premier tour.La nouvelle Assemblée qui sortira des urnes dimanche consacrera en tout cas la bipolarisation de la scène politique. En dehors de l'UMP et du PS, seul le parti du Nouveau Centre, rallié à Nicolas Sarkozy, a de réelles chances de dépasser la barre des 20% pour former un groupe parlementaire. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.