Frontière franco-espagnole: circulation interrompue par un incendie

MADRID - La circulation transfrontalière entre l'Espagne et la France à La Jonquera, en Catalogne, a été interrompue par un incendie de forêt. Le sinistre s'est déclaré du côté espagnol à Capmany, a annoncé le gouvernement régional catalan.L'incendie qui, d'après les autorités, a ravagé 150 à 200 hectares, a entraîné en Espagne la fermeture à la circulation de la route nationale II dans les deux sens vers La Jonquera et Figueres, de même que la portion d'autoroute AP-7 entre La Jonquera et Figueres sud, a-t-on précisé de même source.Du côté français, les autorités ont barré l'accès à la frontière par le Perthus, dans le sud-est, par la route nationale 9 et l'autoroute A9.La circulation entre la France et l'Espagne a été déviée par la nationale 260 (N-260) en direction de Port-Bou où seuls les véhicules de tourisme sont autorisés, a indiqué le directeur du Service catalan de la circulation.Le gouvernement régional catalan a demandé à la France d'envoyer quatre hydravions pour épauler les 50 véhicules et les 18 avions qui luttent contre l'incendie. Celui-ci a entraîné l'évacuation de quelque 380 personnes de différentes localités proches du foyer, a déclaré la ministre de l'Intérieur du gouvernement catalan, Montserrat Tura.L'action des pompiers est rendue plus difficile par un vent violent, a d'autre part indiqué la Direction générale des situations d'urgence et de la sécurité civile.Cet incendie vient s'ajouter aux cinq qui ont éclaté au cours des trois derniers jours dans la même région, ravageant plus de 1500 hectares.Un total de 22 incendies faisaient rage dimanche en Galice, dans le nord de l'Espagne, où plus de 3000 hectares ont été détruits, a-t-on appris auprès du gouvernement régional. L'Espagne connaît sa troisième année de sécheresse consécutive.Le niveau d'alerte le plus élevé, qui implique un risque pour les habitants, était appliqué à trois incendies dimanche matin et des dizaines de personnes ont été évacuées du village de Muros, à l'ouest de La Corogne.L'incendie de Cercedo, au nord de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui a entraîné la mort de deux personnes retrouvées dans une voiture carbonisée vendredi, "a détruit plus de 3000 hectares", selon cette porte-parole. La superficie dévastée par les autres feux de forêt ne sera connue "qu'une fois reçues les données calculées par satellite", a-t-elle précisé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.