Gaza: des combats mortels opposent les fidèles d'Abbas au Hamas

GAZA - Deux membres des forces de sécurité fidèles au président Mahmoud Abbas ont été tués et sept personnes blessées dans des combats avec des partisans du Hamas à Gaza. Ces décès portent à trois le nombre de tués dans les violences entre Palestiniens.Les combats ont eu lieu dans une rue très passante du centre de Gaza. Ils ont opposé des membres de la Force exécutive, relevant du ministère de l'Intérieur contrôlé par le Hamas, à des hommes des services de sécurité fidèles au président Mahmoud Abbas. Un précédent bilan faisait état de cinq adolescents blessés et d'un membre de cette force tué.Plusieurs affrontements ont eu lieu à Gaza, notamment autour du principal hôpital de la ville à l'aube et du siège des services de renseignements, fidèles à M. Abbas. Il s'agit de la journée la plus sanglante depuis le début des affrontements partisans samedi soir. Au total, trois personnes, deux partisans du Fatah et un du Hamas, ont été tuées et une vingtaine blessées.Ces combats ont commencé après l'annonce par le président Mahmoud Abbas de son intention de convoquer des élections législatives et présidentielle anticipées pour tenter de sortir de la crise politique entre le Fatah et le Hamas. Ces nouvelles violences compromettent un accord de cessation des hostilités conclu dimanche soir entre le Hamas et le Fatah. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.