Grande-Bretagne: la police fait exploser une voiture à Glasgow

La police britannique a fait exploser sous contrôle une voiture près de l'Alexandra Hospital de Paisley, près de Glasgow. C'est là qu'est hospitalisé l'un des deux auteurs de l'attentat manqué samedi contre l'aéroport de Glasgow.Cette voiture serait liée à l'attaque à la voiture piégée contre l'aéroport de la cité écossaise, a annoncé un porte-parole. L'un des deux hommes, grièvement brûlé, est hospitalisé au Royal Alexandra Hospital, dans un état critique. Selon des témoins, il s'était auparavant aspergé d'essence.Dans l'après-midi, la police a annoncé avoir procédé à de nouvelles perquisitions à Liverpool, dans le cadre de l'enquête sur les trois attentats manqués de vendredi à Londres et de samedi à Glasgow. Elle y a également arrêté une cinquième personne en deux jours.Le premier ministre Gordon Brown, en poste depuis cinq jours seulement, a laissé entendre que ces trois attentats à la voiture piégée portaient la marque d'Al-Qaïda, qui n'a encore jamais utilisé ce type d'attentat en Europe."Il est clair que nous avons affaire d'une manière générale à des personnes qui sont associées avec Al-Qaïda" a déclaré M. Brown sur la BBC, ajoutant que le Royaume-Uni ne "céderait pas" et ne se laisserait pas "intimider". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.