Grippe aviaire: aide étrangère en Turquie - pas de cas en Belgique

ISTANBUL/BRUXELLES - L'aide internationale pour combattre la grippe aviaire commence à affluer vers la Turquie, premier pays où le virus H5N1 a fait des morts hors de l'Extrême-Orient. En Belgique, un cas jugé suspect n'est finalement pas lié à la maladie.La Turquie, où la maladie a déjà fait trois morts et contaminé quinze autres personnes, va recevoir 35 millions de dollars de dons et prêts. Une aide allouée dans le cadre d'un programme patronné par la Banque Mondiale pour aider les pays affectés à lutter contre la grippe aviaire, a annoncé vendredi le ministre turc de l'Agriculture, Mehdi Eker.Quinze millions de dollars de prêts de la Banque sont complétés par vingt millions de dollars de dons provenant d'un fonds alimenté par des pays et des organisations internationales, a précisé M. Eker.La Commission européenne a de son côté promis d'allouer aux pays frappés par la grippe aviaire 80 millions d'euros, dont 35 millions pour l'Asie. La Turquie peut d'ores et déjà compter sur une avance de 4 millions d'euros pris sur les fonds "élargissement" de 2007, dans le cadre des négociations d'adhésion à l'UE entamées en octobre.Les autorités sanitaires enquêtent par ailleurs sur le décès suspect d'une fillette de deux ans et demi vendredi à Diyarbakir, au sud-est de la Turquie. Mais selon M. Eker, l'enfant était traitée depuis longtemps pour une infection pulmonaire et il ne devrait a priori pas s'agir d'un cas de grippe.Les journaux turcs rapportaient samedi le cas de trois enfants de Van et de Samsun (nord-est) contaminés par le redoutable virus qui ont recouvré la santé après avoir été soignés à l'hôpital.En Belgique, les autorités sanitaires belges avaient la certitude samedi après-midi que le cas suspect présenté par un journaliste de nationalité russe résidant en Belgique, hospitalisé vendredi après son retour de Turquie, ne relève pas de grippe aviaire.Selon René Snacken, virologue de l'Institut de la Santé publique, "les tests qui ont été effectués sur ce patient ont exclu deux fois le virus H5 et ont confirmé par deux fois le H3, qui correspond à une souche saisonnière de la grippe". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.