Grippe aviaire: découverte d'une souche H5N1 au Canada

OTTAWA - Une forme faiblement pathogène du virus H5N1 a été découverte sur deux oiseaux sauvages dans la province canadienne du Manitoba. Cette souche est complètement différente de celle qui sévit en Asie, selon les autorités. Des responsables de l'agence canadienne pour l'inspection des aliments ont également indiqué avoir trouvé le virus H5N3 faiblement pathogène sur deux oiseaux au Québec. Ces découvertes "ne présentent pas de nouveaux risques pour la santé humaine", ont-ils précisé. Selon l'agence, la souce H5N1 de la grippe aviaire découverte au Manitoba est "génétiquement différente" du virus qui sévit en Asie et qui a fait 67 morts à ce jour. La présence de virus H5 sur des oiseaux migrateurs avait été découverte au Manitoba et au Québec lors d'une enquête nationale il y a un mois. Des analyses complémentaires, qui ont été rendues publiques samedi, ont permis de préciser la nature exacte du virus. Les autorités canadiennes ont qualifié ces découvertes de "rassurantes". Elles ont néanmoins annoncé un élargissement du programme de surveillance des oiseaux sauvages et une enquête sérologique sur la volaille domestique dans les abattoirs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.