Grippe aviaire: douzième décès en Egypte

BERNE - Un adolescent égyptien est décédé dans la nuit de lundi à mardi des suites du virus H5N1 de la grippe aviaire. Sa mort porte à douze le nombre de personnes mortes après avoir contracté ce virus en Egypte.Ce jeune de 17 ans, était originaire de la province de Fayyoum (100 km au sud du Caire), selon le ministère de la santé cité par l'agence officielle égyptienne Mena. Il était la vingtième personne atteinte du virus en Egypte depuis son apparition en Egypte l'an dernier. Huit ont survécu. Le dernier décès, celui d'une Egyptienne de 27 ans, remonte au 20 janvier.L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé le 18 janvier que deux cas humains recensés en Egypte étaient atteints d'une forme en mutation du virus H5N1 qui réduit l'effet du Tamiflu, médicament principal dans la lutte contre la maladie. Le gouvernement égyptien est depuis en état d'alerte.Ces dernières semaines, aucun des cas humains détectés n'a survécu en dépit du fait qu'ils aient été traités avec du Tamiflu. Le taux de mortalité tournait autour de 50% durant la première moitié de 2006.Tous les cas dans le pays ont été détectés parmi des personnes travaillant directement avec les volailles. En dépit du fait qu'il est devenu résistant au Tamiflu, le virus reste pour l'instant transmissible uniquement des animaux vers les humains.L'Egypte est l'Etat arabe le plus peuplé et le troisième pays le plus touché par le virus H5N1 dans le monde après l'Indonésie et la Chine. Il compte 72 millions d'habitants et la consommation annuelle s'élève à 800 millions de volailles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.