Grippe aviaire: H5N1 confirmé en Allemagne, nouveaux cas en Italie

BERLIN/ROME - Les deux cygnes retrouvés morts sur l'île allemande de Rügen, en mer Baltique, ont bien été contaminés par le virus H5N1, la souche virulente de la grippe aviaire en provenance d'Asie. En Italie, deux nouveaux cas ont été détectés.Les examens pratiqués sur les deux cygnes ont confirmé que les oisieaux ont été contaminés par le H5N1. "Nous n'avons plus aucun doute d'aucune sorte", a dit Reinhard Kurth, responsable de l'institut Robert Koch. C'est la première fois qu'on confirme en Allemagne la présence de ce virus.En Italie, le virus H5N1 dans sa forme hautement pathogène a été détecté sur deux autres cygnes dans la région des Pouilles, une des trois régions italiennes frappées par la maladie, avec la Calabre et la Sicile. Cela porte à huit le total des oiseaux morts de la grippe aviaire dans la Péninsule, a rapporté mercredi la presse italienne.En dépit des assurances des autorités, la crainte de la contagion persiste dans la péninsule. Selon un sondage effectué par une association de défense des consommateurs, la Codici, cité par le quotidien "La Stampa", "dans toutes les pharmacies contactées, au moins un citoyen s'est intéressé sur la disponibilité des médicaments".Les chiffres du secteur avicole "sont chaque jour plus alarmants", poursuit le journal. "Trente mille postes de travail perdu, la consommation qui chute de 60 % et des pertes de 600 millions d'euros", assure "La Stampa".Le ministre italien de l'Agriculture, Gianni Alemanno, a assuré qu'il demanderait lundi prochain à Bruxelles à ses collègues de l'Union européenne "l'adoption de toutes les mesures pour affronter la crise".Hier, deux autres pays, l'Autriche et l'Iran, ont détecté pour la première fois la présence du virus H5N1 sur le cadavre d'oiseaux retrouvés sur leur sol. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.