Grippe aviaire: huitième décès humain confirmé en Indonésie

JAKARTA - Des analyses effectuées par l'OMS ont confirmé la grippe aviaire à l'origine d'une nouvelle mort en Indonésie, portant à huit le total des décès dus à la maladie dans le pays. Au Vietnam, l'épizootie s'est étendue à trois nouvelles provinces. L'Indonésienne de 25 ans avait été en contact avec des poulets morts avant d'être hospitalisée. Cinq autres personnes ont contracté le virus en Indonésie mais ont survécu. Au total 69 décès ont été enregistrés en Asie depuis l'apparition de la grippe aviaire en 2003. Chez les animaux, de nouveaux foyers ont été signalés au Vietnam et des poulets et canards sont morts de cette maladie dans deux provinces du Nord, tandis que des oiseaux en mouraient dans une troisième, a fait savoir le ministère de l'Agriculture à Hanoï. Au total, dans six foyers, 317 canards et 37 poulets ont péri jeudi dans la ville portuaire de Haiphong et dans la province de Thanh Hoa. Cela a conduit à la mise à mort de plus de 24 000 oiseaux dans ces zones. Dans la province de Quang Ninh, 78 canards et poulets ont été retrouvés morts de cause inconnue jeudi. 2000 oiseaux ont aussitôt été tués et des tests menés pour déterminer une présence éventuelle de grippe aviaire. Au total la grippe aviaire a tué ou s'est soldée par la mise à mort de près de deux millions de volailles depuis le retour du virus début octobre. L'épizootie s'est étendue à 17 des 64 provinces du Viêtnam, essentiellement dans le Nord. Des cas de grippe aviaire de la souche H5 ont par ailleurs été découverts dans deux régions du sud de l'Ukraine. Le virus a été détecté dans des élevages de poulets et d'oies dans les régions de Sovetskyi and Nijnegorski, dans la péninsule de Crimée, selon l'Agence Interfax. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.