Grippe aviaire: l'OMS confirme deux nouveaux décès en Indonésie

DJAKARTA - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a confirmé deux nouveaux décès dus à la grippe aviaire en Indonésie. Ils portent à 18 le nombre de malades ayant succombé au virus H5N1 dans ce pays, a annoncé un fonctionnaire du ministère de la Santé.La cause de ces deux décès - deux femmes de 22 et 27 ans - a été déterminée par des analyses pratiquées dans un laboratoire de Hong Kong certifié par l'OMS, a-t-il précisé. Un autre décès suspect pourrait alourdir ce bilan, un homme de 23 ans qui travaillait sur un marché traditionnel de volailles et qui est mort vendredi.Les premières analyses, effectuées dans un laboratoire indonésien, ont décelé la présence du virus H5N1 dans son organisme. "Des échantillons ont été expédiés à Hong Hong pour confirmation", a précisé Hariadi Wibisono, directeur chargé des maladies d'origine animale au ministère de la Santé.Deux nouveaux malades ont par ailleurs été hospitalisés vendredi et samedi, respectivement un adulte de sexe masculin et un bébé de onze mois, présentant des symptômes similaires à ceux de la grippe aviaire.Le bilan total de dix-huit décès en Indonésie est probablement sous-estimé, compte tenu de la collecte déficiente des données de santé publique au sein des six mille îles habitées de l'archipel.Des millions de volailles sont également décédées et l'épizootie s'est propagée dans la majorité des provinces, dont la conurbation de Djakarta (plus de 20 millions d'habitants). Le virus se retrouve sur les plus grandes îles (Java, Sumatra, Sulawesi).Depuis sa réapparition, fin 2003 en Asie, la souche H5N1 a fait au moins 90 morts dans sept pays (42 au Viêtnam, 18 en Indonésie, 14 en Thaïlande, sept en Chine, quatre en Turquie, quatre au Cambodge et un en Irak). /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.