Grippe aviaire: quatre cas humains confirmés en Turquie

ANKARA - Quatre cas humains de grippe aviaire ont été confirmés dans l'est de la Turquie, a annoncé le ministre turc de la Santé. Trois enfants sont morts cette semaine dans cette région, qui a enregistré les premières victimes humaines du virus hors d'Asie. "Il y a quatre cas confirmés par les laboratoires, trois en provenance de Dogubeyazit et un de Van. Deux de Dogubyazit sont morts, comme vous le savez", a déclaré Recep Akdag, sans spécifier s'il s'agissait, pour les quatre cas, du virus H5N1, potentiellement le plus dangereux pour l'homme. Le ministère turc de la Santé avait affirmé vendredi avoir obtenu la confirmation par un laboratoire britannique de la présence du H5N1 chez trois personnes dans l'est de la Turquie. Il avait précisé que seules deux des trois personnes originaires de Dogubeyazit, décédées entre dimanche et vendredi et suspectées d'être atteintes par la grippe aviaire, étaient en fait porteuses du virus. La grippe aviaire continue par ailleurs à se répandre chez les volatiles dans l'est du pays. Des échantillons prélevés sur des pigeons sauvages dans les provinces d'Erzincan et Bitlis ont été testés positifs, a déclaré samedi le ministre turc de l'agriculture. Il n'a pas précisé s'il avaient réagi au virus H5N1. Des cas de grippe aviaire ont déjà été détectés dans trois autres zones de l'est de la Turquie ainsi que dans une ville du sud-est du pays et près de la capitale Ankara, plus à l'ouest. Le brouillard a par ailleurs bloqué des spécialistes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui devaient se rendre samedi dans l'est de la Turquie. Le ministre turc de la santé, Recep Akdag, qui doit accompagner la délégation, a indiqué que la mission pensait désormais se rendre dimanche dans la région. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.