Grippe aviaire: un premier décès suspect signalé en Inde

BOMBAY - Un éleveur de volailles âgé de 27 ans présentant des symptômes semblables à ceux de la grippe aviaire est décédé dans l'ouest de l'Inde. Si ce cas est avéré, il s'agirait du premier décès dû à la forme humaine de la maladie dans le pays.L'homme était propriétaire d'un élevage de volailles du district de Nadurbar dans l'Etat du Maharashtra, où la présence du virus H5N1 sur des poulets a été annoncée samedi. Selon des analyses effectuées dans la région, l'homme est mort de la grippe aviaire, mais des échantillons ont été envoyés à un laboratoire national pour confirmation, indique un responsable.L'éleveur est mort vendredi, au terme d'un séjour de dix jours en hôpital, dans le district de Surat, dans l'Etat du Gujarat, voisin du Maharashtra. Cinquante mille oiseaux ont été retrouvés morts dans cette région ces jours derniers et des tests ont décelé la présence de la souche très pathogène H5N1 de la grippe aviaire chez certains d'entre eux.Les frontières du Maharashtra ont été fermées à tout commerce de volailles à la suite de l'annonce de la mort suspecte. Une alerte a été déclenchée à travers le Gujarat, a indiqué un responsable de cet Etat.Des échantillons sanguins provenant de huit malades présentant des symptômes suspects ont par ailleurs été envoyés à un laboratoire de Pune, dans l'ouest du pays, pour établir s'ils ont contracté le virus H5N1. Quatre autres, dont trois enfants, ont été placés en observation.Le Maharashtra, Etat le plus riche et le plus industrialisé du pays, compte des centaines d'élevages. Les autorités évaluent à 900'000 têtes le nombre de volailles élevées rien qu'à Nandurbar.L'Inde est le cinquième producteur d'oeufs au monde. L'élevage de bétail et le secteur avicole comptent parmi les activités qui connaissent la croissance la plus forte.Par ailleurs, de nouveaux cas de volatiles atteints par la virus de la grippe aviaire ont été signalés samedi en Egypte, a annoncé l'agence de presse Mena. Les autorités ont ordonné l'abattage de 10'000 volailles.Les volatiles touchés par le virus H5N1 ont été répertoriés dans des poulaillers dans trois nouvelles provinces, Kena et Beni Suef, au sud du Caire, et Dakahlia, dans le delta du Nil. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.