Immigration: 14 clandestins meurent au large de la Mauritanie

NOUAKCHOTT - Au moins 14 clandestins partis du Sénégal ont trouvé la mort au large de la Mauritanie. Près de 180 personnes ont été secourues in-extremis, ont indiqué samedi soir les autorités mauritaniennes. Les immigrés tentaient de gagner l'archipel espagnol des Canaries.Quatorze corps ont été repêchés samedi sur des plages de lacapitale mauritanienne Nouakchott après le naufrage probable de leur pirogue, en haute mer, loin des secours, selon les autorités.Mais il y a probablement "encore des corps en pleine mer et ilfaudra continuer à surveiller la plage, car ces pirogues prennentgénéralement entre 90 et 96 personnes", a souligné un responsable de la gendarmerie."C'est sûr que ce sont des clandestins car on ne déplore pas dedisparition de pêcheurs artisanaux", a-t-il précisé.Les autorités mauritaniennes ont par ailleurs secouru samediprès de la côte 179 clandestins, partis les 18 et 19 août deCasamance, dans le sud du Sénégal, à bord de deux pirogues.Une des deux pirogues, avec 92 personnes à bord, prenait l'eaudepuis deux jours et s'est désagrégée juste après l'opération desauvetage. Des vedettes ont été utilisées par les secouristes pourrepêcher les survivants à environ 200 km au nord-ouest deNouakchott. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.