Indonésie: Jakarta appelle à l'aide la communauté internationale

JAKARTA - L'Indonésie a appelé la communauté internationale à l'aide au lendemain du tremblement de terre de magnitude 6,2 sur l'île de Java. Plusieurs pays dont la Suisse ont déjà proposé leur concours. Les derniers bilans font état de plus de 4600 morts.Selon un porte-parole de l'UNICEF, le séisme a fait au moins 20'000 blessés et plus de 4000 foyers ont été détruits. "Il y a trois hôpitaux à Bantul et cinq à Yogyakarta, tous sont débordés et ils ne sont plus en mesure de traiter la moindre blessure", a-t-il déclaré."40% des déplacés sont des enfants et 15% d'entre eux ont moins de cinq ans". Selon un autre responsable de l'UNICEF, 30 à 40% des blessés sont des enfants. La plupart souffrent de traumatismes crâniens ou de fractures aux membres.Il a constaté le manque criant d'abris: "les gens vivent toujours dans des camps de fortune, s'abritant sous des tentes de drap ou tendues avec des vêtements avec tout ce qu'ils ont réussi à sauver de leurs maisons". "Ils sont terrorisés à l'idée de se trouver près d'un bâtiment", a-t-il ajouté.La Croix-Rouge internationale a évalué à 200'000 le nombre de sinistrés déplacés par la catastrophe. Leur condition a empiré dimanche soir quand une pluie abondante est venue transformer en boue les refuges et tremper les effets personnels tirés des gravats. Plus de 470 répliques sismiques ont de surcroît ébranlé la région, plongeant dans la terreur les rescapés.La communauté internationale s'organisait dimanche pour venir en aide aux victimes, proposant aides financières, couvertures, tentes, pompes à eau, ou encore des équipes médicales. La Commission européenne a ainsi annoncé le déblocage d'une aide d'urgence de 3 millions d'euros (4,6 millions de FS).Les Etats-Unis, qui avaient promis samedi une aide d'urgence de 500'000 dollars (600'000 francs), ont relevé leur offre à 2,5 millions de dollars (3 millions de francs).La Confédération et les oeuvres d'entraide helvétiques se mobilisent également. Au total, plus de 500'000 francs ont été débloqués pour l'aide d'urgence. Berne, par la voix du président de la Confédération Moritz Leuenberger, s'est dite prête à envoyer une équipe de secours. Deux experts suisses sont sur place afin d'évaluer les besoins. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.