Indonésie: un tsunami a fait au moins 67 morts à Java

JAKARTA - Au moins 67 personnes ont été tuées par un tsunami causé par un puissant séisme qui a frappé les côtes d'Indonésie. Les experts ont cependant écarté la menace d'un raz-de-marée "largement destructeur" comme celui du 26 décembre 2004.Quelque 70 autres personnes sont portées disparues, a indiqué la chaîne Metro TV sans citer de source. Parmi ces disparus se trouvent quinze détenus de la prison de Nusakambangan, une île proche de Pangandaran, petite station balnéaire très touchée située au centre de Java.L'agence officielle Antara a de son côté cité des résidents de Pagandaran, expliquant que des centaines de blessés réfugiés autour de la mosquée avaient un besoin urgent de matériel médical.Auparavant un député avait annoncé sur la même chaîne un bilan provisoire de 37 morts, en rappelant le tsunami de décembre 2004 qui avait fait 168'000 morts dans le nord de l'île de Sumatra et 50'000 autres sur le pourtour de l'océan Indien.Le séisme ressenti dans la capitale, Jakarta, a eu son épicentre localisé dans l'océan Indien, au large de la côte sud-ouest de Java. Des édifices le long de ce rivage ont été peu après frappés par une vague.Le Centre d'alerte sur les tsunamis pour le Pacifique, situé à Hawaï, a écarté la menace d'un "tsunami largement destructeur". "Il y a cependant la possibilité qu'un tsunami local puisse toucher des côtes", a précisé le Centre.Le tsunami a été causé par un puissant séisme sous-marin dont la magnitude a été évaluée à 7,2 puis révisée à 7,7 par l'Institut national de géophysique américain (USGS). Le séisme a eu lieu à 10 km de profondeur. L'hypocentre (foyer réel du séisme) était situé au large de l'île de Java, à 240 km de la ville indonésienne de Tasikmalaya, et à 358 km de la capitale indonésienne Jakarta.Les tremblements de terre et les éruptions volcaniques sont fréquents en Indonésie, un immense archipel formé de milliers d'îles et d'îlots, situé sur la "ceinture de feu" du Pacifique.Un tremblement de terre de magnitude 6,3 a encore frappé récemment, le 27 mai, la région de Yogyakarta (centre de l'île de Java), faisant près de 6000 morts, plusieurs dizaines de milliers de blessés et des centaines de milliers de sinistrés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.