Inondations en Asie: plus de 60 morts, des centaines de disparus

JAKARTA - Plus de soixante personnes sont mortes à la suite d'inondations dues à des pluies diluviennes dans l'île indonésienne de Sumatra, en particulier dans la province d'Aceh, dévastée par un tsunami il y a deux ans. Les disparus se comptent par centaines."Nous avons évacué soixante corps du district de Tamiyang, dans la province d'Aceh", a indiqué à l'AFP Ghufran Zainal Abidin, un coordinateur des secours. Les autorités locales du même district ont fait état de centaines de personnes portées disparues. Plus de 110'000 personnes ont été déplacées dans la seule région d'Aceh-Nord.Ces réfugiés viennent ajouter aux difficultés de relogement que connaît déjà la province après le violent raz-de-marée du 26 décembre 2004 qui avait fait 220'000 morts sur le littoral de l'océan Indien, dont près de 170'000 à Aceh.Dans la région de Tamiyang (en Aceh), un barrage a cédé durant la nuit de samedi à dimanche. Les secours ne peuvent pas atteindre les sinistrés dans le district de Langkat, le plus touché. Jusqu'à huit mètres d'eau recouvrent certaines zones, après une semaine de pluies diluviennes.Selon un journal local, six des 17 districts d'Aceh ont été touchés par les inondations, Tamiyang étant le plus affecté. Tandis que l'aide de l'armée et de la Croix-Rouge commencent à affluer, les autorités craignent que le bilan s'alourdisse à mesure que les secours atteignent les districts isolés de Gayo Lues et d'Aceh-Oriental.Le vice-président indonésien Yusuf Kalla a accusé la déforestation sauvage. Cité dans le quotidien "Jakarta Post", il a promis un renforcement du programme de reforestation, allouant 440 millions de dollars par an à partir de l'année prochaine.Dans la Malaisie voisine, sept personnes sont mortes et environ 70'000 habitants ont été évacués. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.