Insurrection hongroise: les cérémonies ont débuté à Budapest

BUDAPEST - Des accrochages ont opposé la police hongroise à des centaines de manifestants, lundi à Budapest. Ces incidents sont survenus alors que le pays commémorait le 50e anniversaire de l'insurrection de 1956 contre le système soviétique.Un photographe de Reuters a signalé plusieurs arrestations et, selon l'agence officielle MTI, quelques manifestants ont été frappés tandis que la police les entraînait à l'écart du parlement, site de cérémonies officielles réunissant des responsables du pays et plus de 50 personnalités étrangères.L'anniversaire a été précédé par un mois de manifestations contre le premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany, qui avait reconnu avoir menti au sujet de l'économie pour remporter les élections d'avril dernier.Les manifestants, qui campaient devant le parlement depuis la divulgation des propos de Gyurcsany le 17 septembre, ont été évincés des lieux lundi matin et se sont répandus par groupes dans le centre de la ville.Les forces de l'ordre s'employaient à les maintenir éloignés des manifestations officielles, au cours desquelles des dignitaires ont déposé des gerbes devant un monument aux victimes de 1956, mais les protestataires se sont juré de revenir ultérieurement devant le grand édifice parlementaire.En milieu de matinée, quelque 300 personnes scandant "56, 56" étaient rassemblées devant la cathédrale de Budapest et agitaient des drapeaux."Chers invités, bienvenue au pays de Gyurcsany où les mensonges ont l'air de vérités, où le péché ressemble à la vertu (...) Aidez-nous, s'il vous plaît, à l'aider à démissionner avec ses partisans", lisait-on sur une banderole déployée près de la cathédrale.Dans la nuit, deux mille policiers ont fait évacuer deux à trois cent manifestants qui occupaient la place Kossuth à Budapest. Les cérémonies marquant le 50e anniversaire de l'insurrection hongroise contre la dictature soviétique devaient s'y poursuivre en présence de dizaines de chefs d'Etat et de gouvernement étrangers dont le président de la Confédération Moritz Leuenberger. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.