Irak: 16'000 cadavres non identifiés à la morgue de Bagdad en 2006

BAGDAD - La morgue de Bagdad a "réceptionné" l'an passé quelque 16'000 corps non identifiés. La plupart sont des victimes d'exécutions sommaires et de violences intercommunautaires. Pour le seul mois de décembre, 1350 cadavres ont été déposés à la morgue.Bien que de 15 à 20% des victimes ne soient pas le fait de ces violences, le nombre avancé tend à montrer que le bilan de 12'320 civils tués dans des "violences terroristes" mentionné fin décembre au ministère de l'Intérieur pour l'an dernier paraît sous-évalué. Et la violence ne semble pas faiblir. Au moins 17 personnes ont été tuées ce dimanche, dont 12 au cours de plusieurs attaques à Mossoul, la troisième ville du pays.Sur le plan diplomatique, le président irakien Jalal Talabani est arrivé dimanche à Damas pour une visite de quelques jours, la première d'un chef d'Etat irakien en Syrie depuis près de trois décennies. Il doit notamment y rencontrer son homologue Bachar al-Assad. Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été rétablies en novembre 2006, après une rupture de plus de 25 ans."Nous espérons que les Syriens aideront les Irakiens à stabiliser la situation sur le plan de la sécurité", a déclaré M. Talabani avant son départ pour un pays où il a passé de nombreuses années en exil. Selon ses collaborateurs, le chef de l'Etat va demander à Damas de contrôler plus étroitement ses frontières pour interdire les mouvements des insurgés irakiens.Le président américain George W. Bush a de son côté reconnu que ses actions depuis l'invasion de l'Irak en 2003 avaient accru l'instabilité dans ce pays. "Je pense qu'au regard de l'histoire, nous aurions pu rétrospectivement faire mieux les choses. Aucun doute sur ce point", a-t-il déclaré.La sénatrice démocrate Hillary Clinton, qui s'est rendue samedi à Bagdad, a elle été encore plus directe. Elle a estimé que la situation en Irak était "à fendre l'âme". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.