Irak: au moins 42 morts dans des attaques confessionnelles à Bagdad

BAGDAD - Quarante-deux Irakiens, en très grande majorité des sunnites, ont été tués par des hommes armés lors d'attaques dans l'ouest de Bagdad, a annoncé une source de sécurité. Ces attaques ont des motifs confessionnels.Les corps ont été transportés à la morgue centrale de Bagdad et à celle de l'hôpital Yarmouk, a précisé cette source. Un bilan précédent faisait état de 25 tués.Par ailleurs, quinze personnes ont été tuées par des hommes armés qui ont installé un faux barrage dans l'ouest de Bagdad, a indiqué une source de sécurité. Le faux barrage a été installé dans le quartier Jihad, dans l'ouest de la capitale, à majorité sunnite.Les hommes armés ont arrêté des voitures, demandé à leurs occupants d'en descendre avant de les mitrailler, a ajouté la même source.Selon elle, le barrage a été mis en place pendant une heure environ à partir de 12h30 (10h30 en Suisse) et les forces de sécurité irakiennes et américaines ont ensuite encerclé le secteur. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.