Irak: au moins onze morts - soldats américains et danois attaqués

BAGDAD - Au moins onze personnes, dont quatre policiers, ont été tuées dans une série d'attaques à travers l'Irak. Près de Bassorah, un soldat danois a péri et cinq autres ont été blessés dans l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule blindé.L'armée américaine a pour sa part annoncé le décès de quatre GI's au cours de différents affrontements dans le pays. Ces décès portent à au moins 3395 le nombre de militaires et personnels assimilés américains tués en Irak depuis l'invasion en mars 2003.Par ailleurs, l'armée américaine continue de ratisser le "triangle de la mort", au sud de Bagdad, pour retrouver trois de ses soldats portés disparus. La branche irakienne d'Al-Qaïda, qui dit les avoir enlevés, a appelé Washington à cesser ces recherches.Les insurgés sunnites sont particulièrement bien implantés dans cette zone, où ils font régner la terreur et attaquent régulièrement les civils chiites et les forces de sécurité irakiennes et américaines.Enfin, les corps de 18 hommes tués par balle ont été découverts à Bagdad. Au sud de la capitale, le cadavre d'une femme tué par balle a été retrouvé. A Baaqouba, sept cadavres ont été découverts, dont quatre portaient des traces de torture. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.