Irak: deux attentat suicide à Bagdad ont fait au moins 15 morts

BAGDAD - Deux attentats suicide ont tué au moins quinze personnes et blessé 40 autres à Bagdad. Parmi les morts figurent trois policiers irakiens. Par ailleurs, les forces américaines ont annoncé avoir arrêté un important responsable d'Al-Qaïda à Mossoul.L'interpellation a eu lieu le 14 décembre. Selon les Américains, "en tant qu'émir militaire de Mossoul en 2005, il est responsable de la mort de centaines de civils dont des femmes et enfants". Il est également accusé "d'avoir accueilli des combattants étrangers volontaires pour des attentats suicide".A Bagdad, une voiture piégée, garée sur un parking près d'une administration chargée de la délivrance des passeports a explosé en milieu de matinée. Quatre personnes on été tuées et sept autres blessées, selon une source de sécurité. Dix voitures ont brûlé.Quelques heures auparavant, un kamikaze à bord d'un véhicule piégé s'est fait exploser à un barrage de la police dans le quartier de Jadriya, près de l'université de la capitale irakienne. Onze morts et trente blessés ont été transportés vers les hôpitaux. La majorité des victimes civiles sont des étudiants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.