Irak: le nombre des militaires américains décédés approche 2.500

WASHINGTON - Le bilan des soldats américains morts en Irak a atteint mercredi 2.499, dont 1.911 tués lors d'opérations sur le terrain. Ces chiffres ont été annoncés par le Pentagone au lendemain d'une visite surprise du président Bush à Bagdad.°"Chaque perte est ressentie durement par notre nation, par les unités auxquelles appartenaient les victimes, et certainement encore plus fort par leurs familles", a déclaré le général Carter Ham, numéro deux pour les opérations régionales."Plutôt que de se concentrer sur un chiffre global, je pense qu'il est plus important de nous rappeler qu'il y a des individus dans cette masse et que ces individus sont des personnes envers qui nous devrions nous sentir très, très reconnaissants", a-t-il dit.La hausse continue du nombre des morts des soldats américains et l'impact de ces décès dans les communautés, partout dans le pays, ont contribué à l'érosion du soutien des Américains à la guerre en Irak, selon les analystes."Le bilan des victimes influence manifestement à une large échelle la manière basique dont nous considérons la guerre", selon Michael O'Hanlon, expert militaire à l'institut Brookings, basé à Washington. "C'est la première raison qui explique pourquoi les Américains ne pensent plus positivement à la guerre comme auparavant", selon lui.Selon le Pentagone, 127.000 soldats américains étaient déployés mercredi en Irak, une baisse due aux rotations et non à une volonté délibérée de diminuer les effectifs sur le terrain. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.