Irak: neuf morts dans différentes attaques

BAGDAD - Neuf Irakiens ont été tués dans plusieurs attaques, dont six à Bagdad. Cinq corps de personnes non identifiées et exécutées par balles ont par ailleurs été découverts dans la capitale irakienne.Sur le plan judicaire, le président du Haut Tribunal pénal irakien a déclaré que les experts avaient authentifié la signature de Saddam Hussein sur de nouveaux documents relatifs au massacre de villageois chiites. Le président déchu risque la peine de mort.Ces documents sont au nombre de trois et portent des dates allant de 1982 à 1984, ce qui correspond à la période de répression contre les villageois de Doujaïl, au nord de Bagdad, pendant laquelle 148 d'entre eux ont été condamnés à mort et exécutés, selon l'accusation.A Bagdad, six personnes, dont trois policiers, ont été tuées dans deux attaques distinctes aux armes légères dans le quartier de Doura. Dans la première, trois policiers chargés de la protection des lignes de haute tension ont péri alors que dans la deuxième trois ouvriers municipaux ont été tués.Plus tôt, une personne a été tuée et dix blessées dans un attentat à la bombe près du bureau de l'ancien premier ministre Iyad Allaoui, dans l'ouest de la capitale irakienne.Un colonel de l'armée dissoute de l'ancien régime a en outre été abattu par des tirs devant sa maison dans un quartier situé dans le sud de Bagdad alors qu'à Baaqouba, un policier a été abattu par des tirs dans le centre de la ville.Enfin, cinq corps de personnes exécutées par balles ont été découverts dans le sud de Bagdad près d'une unité de traitement des eaux usées. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.