Irak: très forte augmentation du nombre de victimes irakiennes

BAGDAD - Le mois de novembre a été particulièrement meurtrier en Irak avec une hausse de plus de 50 % du nombre d'Irakiens morts dans les violences. Ce total est ainsi passé de 407 en octobre à 666. La grande majorité des victimes, 548, sont des civils. Le nombre de blessés est également en forte augmentation en novembre, passant de 520 à 734, selon les chiffres des ministères de la Santé, de l'Intérieur et de la Défense. Durant ce mois, les autorités font état de 24 attentats à la voiture piégée, 30 attaques à l'explosif et au mortier, 58 attaques aux armes de différents calibres dont trois menées par des kamikazes portant des ceintures d'explosifs. En octobre, 27 attaques à la voiture piégée avaient été enregistrées ainsi que deux perpétrées par des kamikazes. Le nombre d'insurgés tués en novembre a été de 273, tandis qu'il y a eu 1364 arrestations, contre 282 tués et 493 arrestations en octobre. Depuis le 1er janvier 2005, 5446 Irakiens - 3862 civils, 1154 policiers et 430 soldats - ont péri dans les violences dans le pays, selon les statistiques des trois ministères. En outre 1662 insurgés ont été tués par les forces de sécurité depuis le début de l'année. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.