Israël impose un blocus général sur le Liban

BEYROUTH - La marine de guerre israélienne est entrée dans les eaux territoriales libanaises. Cette manoeuvre s'inscrit dans le cadre d'un blocus que l'Etat hébreu a imposé au Liban, jugé responsable de l'enlèvement de deux soldats israéliens."Depuis ce matin, des navires de la marine israélienne ont mis en place un isolement naval total du Liban, parce que les ports libanais sont utilisés pour le transfert à la fois de terroristes et d'armes vers les organisations terroristes opérant au Liban", a déclaré un porte-parole militaire israélien.Selon un officier supérieur, les aéroports libanais vont être la cible de raids israéliens, tandis que la marine va empêcher les mouvements de navires dans les ports de Saïda, Tyr, Beyrouth et Tripoli.Israël a bombardé ce matin l'aéroport de Beyrouth et mené des raids aériens qui ont fait 39 morts, dont dix enfants, dans le sud du Liban, selon des sources médicales et policières libanaises.D'autre part, l'aviation israélienne a détruit dans la matinée un lieu de prière et de rassemblement chiite à Budaï, près de Baalbeck, dans l'est du Liban frontalier de la Syrie, a annoncé la police libanaise. Elle a également bombardé une colline surplombant la ville où la télévision du Hezbollah a installé un relais.Dans ce contexte, le gouvernement libanais va tenir une réunion extraordinaire à la mi-journée pour examiner la situation après les bombardements israéliens. Il s'agit de la deuxième réunion extraordinaire du Conseil des ministres en moins de 24 heures. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.