Justice: Bush épargne la prison à Lewis "Scooter" Libby

George W. Bush a partiellement gracié lundi Lewis Libby, ancien directeur de cabinet de son vice-président Dick Cheney, condamné à deux ans et demi de prison pour parjure et obstruction à la justice dans le cadre de l'affaire Valerie Plame, a annoncé la Maison blanche.La période de mise à l'épreuve et les amendes infligées à M. Libby sont toutefois maintenues. Un responsable de la Maison blanche a déclaré que le président américain "a commué la peine de prison (...) maintenant la période de mise à l'épreuve et les amendes décidées par le tribunal"."Cela signifie qu'il ne va pas en prison", a ajouté ce responsable. La justice américaine a enquêté sur l'origine de la fuite ayant permis de révéler que Valerie Plame était un agent de la CIA, ce qui constitue un crime fédéral aux Etats-Unis.Valerie Plame est l'épouse de l'ancien ambassadeur Joseph Wilson, qui avait dénoncé les raisons avancées par l'administration Bush pour le déclenchement de la guerre en Irak. M. Wilson a interprété la révélation du statut de son épouse comme des représailles de la Maison blanche. M. Libby n'a pas été condamné pour la révélation en elle-même mais pour son rôle dans le cadre de l'enquête. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.