La France va engager au total 2000 soldats au sein de la FINUL

BERNE - Jacques Chirac a annoncé à la télévision que la France allait envoyer 1600 soldats supplémentaires au Liban. Il porte ainsi à 2000 hommes la participation de la France au sein de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL)."Deux bataillons supplémentaires viendront, sur le terrain, étendre notre dispositif au sein de la Finul. Deux mille soldats français seront ainsi placés sous casque bleu au Liban", a-t-il dit dans une déclaration solennelle. Ces deux bataillons, soit 1600 hommes, s'ajouteront aux 400 soldats déjà déployés au Liban ou en route.M. Chirac a également confirmé que les 1700 hommes de l'opération aéro-navale Baliste, qui avait permis l'évacuation des Français et d'autres étrangers du Liban pendant les combats, étaient "maintenus sur place".Il a souligné que la France était "prête, si l'ONU le souhaite, à continuer à assumer le commandement de la force" qui doit aider à consolider la trêve entre le Hezbollah et Israël. M. Chirac a dit avoir décidé de l'envoi de nouveaux renforts après avoir obtenu de l'ONU, d'Israël et du Liban les "clarifications nécessaires" au déploiement d'une force internationale au Liban sud.La France avait été largement critiquée pour n'avoir envoyé, dans un premier temps, que 200 soldats supplémentaires au sein de la FINUL. La déclaration de M. Chirac intervient à la veille d'une réunion cruciale à Bruxelles des 25 pays européens et du secrétaire général de l'ONU Kofi Annan pour discuter du renforcement de la Finul. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.