La police disperse les manifestants au G8

La police a commencé à déloger les manifestants qui bloquaient encore l'accès routier à d'Heiligendamm, où le G8 a entamé ses travaux. La manifestation prévue jeudi a par ailleurs été annulée.Sur l'un des deux points d'accès, dit "Hinter Bollhagen", les policiers ont utilisé des canons à eau pour disperser les centaines de personnes rassemblées sur une route. Jusqu'à 10'000 manifestants ont été recensés par la police. La police a indiqué avoir interpellé 88 personnes.Selon l'organisation altermondialiste "G-8-Block", la police a aussi utilisé du gaz lacrymogène. D'après la presse allemande, plus d'un millier de policiers doivent être envoyés en renfort aux 16'000 agents environ déjà sur place. Plusieurs hélicoptères surveillent également la zone.Plusieurs dizaines d'actions ont émaillé la première journée du G8, notamment autour de l'aéroport de Rostock-Laage, où sont arrivés au cours de la journée les chefs d'Etat et de gouvernement. Le président américain George W. Bush, déjà arrivé mardi soir, y avait été "accueilli" par plus de 500 manifestants. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.