La police n'écarte pas le risque d'un attentat-suicide en Indonésie

JAKARTA - La police indonésienne a annoncé avoir ratissé le centre de la ville de Bogor, quelques heures avant l'arrivée de George W. Bush. Les autorités ont reçu une information de source non précisée selon laquelle un attentat-suicide pourrait être perpétré.Des milliers de musulmans ont convergé vers Bogor, où sera accueilli en fin d'après-midi le président américain. Les organisateurs tablaient sur 30'000 manifestants pour protester contre cette visite dans le plus grand pays musulman du monde. Ces derniers se sont vu interdire l'accès à un vaste périmètre autour du jardin botanique où George W. Bush doit dîner avec son homologue indonésien Susilo Bambang Yudhoyono."Depuis hier nous avons procédé à des opérations de ratissage afin de prévenir l'éventualité qu'on jette des bombes ou qu'on ait recours à ce type d'attentat (suicide)", a déclaré le chef de la police de Bogor, Sukrawardi Dahlan.Les autorités policières ont prévenu les organisateurs d'une grande manifestation qui doit se tenir à Bogor de se méfier de toute personne portant un sac ou un habit suspect. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.