Le cochon banni de la télévision nationale chinoise

BERNE - Année du cochon ou pas, la télévision nationale chinoise a interdit de son antenne l'ensemble des images de porc. Elle a pris cette décision par peur d'offenser la communauté musulmane.L'ensemble de la Chine, comme une bonne partie de l'Asie, se couvre d'images de l'animal à l'approche de son année, qui débutera mi-février. Mais la Télévision centrale de Chine (CCTV) "est un réseau national", a souligné un responsable de son service de programmation. Le groupe suisse Nestlé a indiqué qu'il avait annulé un projet d'annonce publicitaire qui aurait utilisé un dessin de cochon, après que CCTV lui eut notifié sa nouvelle politique."En raison de préoccupations quant aux moeurs culturelles et ethniques, nous allons bannir des écrans les images de cochon. Nous ne voulons pas avoir une mauvaise influence ou blesser les sentiments des groupes ethniques", a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat.La chaîne "a expliqué qu'il s'agissait de montrer du respect à l'islam et que cela provenait des plus hautes sphères du gouvernement", a indiqué Thierry Vapperaeau, porte-parole de Nestlé Chine. Quelque 18 millions des 1,3 milliard de Chinois sont musulmans, selon les statistiques officielles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.