Le débat Royal-Bayrou se tiendra sur BFM TV et RMC à Paris

PARIS - Ségolène Royal et François Bayrou ont accuséNicolas Sarkozy d'exercer des "pressions" pour empêcher un débat entre eux, qui devrait tout de même se tenir samedi. Le président de l'UMP rejette ces accusations.La candidate socialiste et celui de l'UDF, sorti troisième du 1er tour de la présidentielle, ont affirmé que ce débat aurait bien lieu. Il se tiendra samedi sur BFM TV et RMC, a indiqué le parti de M. Bayrou, et se déroulera dans un hôtel parisien entre 11h00 et 12h30. Il doit permettre d'envisager un rapprochement entre la gauche et le centre pour battre M. Sarkozy, favori des sondages.Nicolas Sarkozy a répondu fermement à ses deux accusateurs et affirmé être victime de "procès de Moscou". "S'il y a des éléments ou des preuves surtout révélez-les", a-t-il dit aux journalistes, ajoutant que "personne n'est sous contrôle et personne ne fait pression sur rien". Et de juger les propos de Mme Royal et M. Bayrou injurieux et diffamatoires."Personne ne nous fera taire", a lancé Mme Royal, qui devait de nouveau sonner la charge sur ce thème lors d'un meeting à Lyon. Le candidat de droite était attendu de son coté à Clermont-Ferrand.Certains commentateurs politiques notent que la tenue d'un débat entre Ségolène Royal et François Bayrou - avant celui que les deux finalistes auront le 2 mai comme c'est de tradition dans l'entre-deux tours - pourrait gêner le candidat de l'UMP, qui se verrait d'une certaine manière ravir la vedette. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.