Le Festival de Venise offre "Le Dalhia noir" en ouverture

VENISE - La 63e Festival du film de Venise a débuté avec "Le Dahlia noir" de Brian De Palma. Il s'agit d'une adaptation du polar de l'Américain James Ellroy. La Mostra va projeter 63 films de 27 pays jusqu'au 9 septembre.La Mostra a été officiellement lancée par la marraine de la cérémonie, la comédienne italienne Isabella Ferrari. Le flamboyant thriller de Brian De Palma a été projeté ensuite. Ce long métrage figure parmi les 21 en lice pour le Lion d'or attribué par un jury présidé par l'actrice française Catherine Deneuve."Le Dahlia noir" est construit à partir du meurtre non élucidé d'une jeune starlette d'Hollywood, en 1947. Il raconte l'enquête et la descente aux enfers de deux inspecteurs férus de boxe.Lors d'une projection matinale, la presse l'a accueilli sans chaleur. L'ouvrage de Brian De Palma souffre d'une intrigue très touffue et peine à restituer le regard acéré d'Ellroy sur une société corrompue et trouble.Néanmoins, le romancier s'est dit enthousiasmé par l'adaptation du cinéaste. "M. De Palma a brillamment restitué l'univers de corruption systémique du monde sur lequel j'écris", a-t-il dit lors d'une conférence de presse. Il a salué le "piège visuel" du film.Au générique du "Dahlia noir" apparaissent les noms de Scarlett Johansson, Hilary Swank, Aaron Eckhart et Josh Hartnett. A Venise, la juvénile Scarlett, toute en blondeur lumineuse, a fait crépiter les flashes des photographes.Parmi les films les plus attendus figurent ceux de David Lynch, Oliver Stone, Spike Lee ou Stephen Frears. Jeudi seront notamment projetés le film de Spike Lee "When the levees broke" et celui d'Oliver Stone "World Trade Center". Le premier est un documentaire sur la Nouvelle-Orléans après l'ouragan Katrina et le second est inspiré des attentats du 11 septembre 2001.La compétition pour le Lion d'or réunit donc 21 films, dont "Nue Propriété" avec Isabelle Huppert, de Joachim Lafosse pour la Belgique. Y figurent aussi "La stella non c'è" (Il n'y a pas d'étoile) de Gianni Amelio pour l'Italie, et "Bobby" d'Emilio Estevez, avec Sharon Stone, Antony Hopkins et Demi Moore pour les Etats-Unis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.