Le Pacte fédéral de 1291 exposé à Philadelphie

PHILADELPHIE - L'ancien conseiller fédéral Arnold Koller a inauguré samedi à Philadelphie l'exposition "Républiques soeurs", avec en vedette le Pacte fédéral de 1291. Le précieux document sera rapatrié au Musée des chartes fédérales de Schwytz dans trois semaines.L'exposition helvétique, qui occupe un espace modeste du National Constitution Center dédié à la Constitution américaine, est toute simple: une vitrine pour abriter le Bundesbrief flanquée de quelques panneaux d'information. Mais elle se voit de loin, grâce au drapeau helvétique de quatre mètres sur quatre qui se dresse derrière elle."Républiques soeurs" explique le destin intimement lié des systèmes politiques suisse et américain. Comme les orateurs n'ont pas manqué de le rappeler, les deux pays sont les deux premières républiques démocratiques de l'Histoire. L'une et l'autre se sont mutuellement inspirées pour créer leur Etat moderne.Lors de la journée d'inauguration, le musée américain a vibré d'une ambiance toute helvétique: costumes et chants folkloriques, cor des Alpes, bouviers bernois et saint-bernards, drapeaux d'Uri, Schwytz et Unterwald suspendus sous ceux des Etats américains et, à l'extérieur, présence d'un emblématique car postal.L'exposition est l'un des événements phares de Swiss Roots (Racines suisses), vaste opération de promotion de la Suisse aux Etats-Unis qui vise notamment à inviter le million d'Américains d'origine helvétique à découvrir la terre de leurs ancêtres. Plus de 5000 visiteurs sont susceptibles de la voir chaque jour (le Musée des chartes fédérales ne reçoit que 10'000 visites par an).C'est la première fois que le Pacte de 1291 quitte son pays, alors il fait l'objet de toutes les précautions. La vitrine qui l'abritera durant ces trois semaines, massive et trapue, est même à l'épreuve des balles. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.