Législatives en Israël: Kadima en tête devant les travaillistes

JéRUSALEM - Le parti Kadima du 1er ministre ad intérim Ehud Olmert remporte une victoire serrée lors des législatives israéliennes. Il a décroché 29 à 32 sièges, contre 22 pour les travaillistes. Le Likoud s'est effondré à 11, selon des sondage sortie des urnes.Le grand parti de la droite nationaliste n'obtient que onze mandats sur 120 à la Knesset, selon ces sondages, diffusés par la télévision publique israélienne et la deuxième chaîne de télévision (privée). Il est même devancé par le parti russophone d'extrême droite Israël Beiteinou, qui effectue une véritable percée avec 14 sièges.Quelques minutes avant la fermeture des bureaux de vote, un responsable du Likoud, Youval Steinitz, avait reconnu la défaite cuisante de son parti. "Nous avons subi un coup très dur. Nous ne serons pas au pouvoir dans la prochaine législature", avait-il dit à la télévision publique.La victoire de Kadima constitue un "échec personnel" d'Ehud Olmert, ajoute le télévision. Avant le scrutin, le chef du gouvernement avait lui-même fixé le seuil de 40 sièges à la Knesset qui l'assurerait de former une coalition stable lui permettant de mettre en oeuvre sa vision de l'avenir d'Israël. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.