Les 25 se disent proches d'un consensus sur l'élargissement

BRUXELLES - Les dirigeants européens ont affirmé jeudi soir être proches d'un consensus pour ralentir l'élargissement de l'UE. Celui-ci est largement lié à la nécessité de réformer leurs institutions.Après la discussion jeudi soir des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE, "je vois émerger un nouveau consensus", a assuré le président de la Commission européenne José Manuel Barroso lors d'une conférence de presse."Nous comprenons la nécessité de combiner la vision stratégique de l'élargissement avec la capacité d'intégration de l'UE, c'est-à-dire la capacité des pays candidats à respecter les critères de l'UE et la capacité de l'UE à agir", a-t-il ajouté. Il a estimé qu'il n'y avait plus "deux camps" défendant chacune de ces deux visions."Notre but est de parvenir à un nouveau consensus sur l'élargissement", a également indiqué le premier ministre finlandais Matti Vanhanen, dont le pays préside l'UE jusqu'au 31 décembre. Mais "nous ne fermons aucune porte", a-t-il assuré. Les 25 - bientôt 27 avec l'adhésion de la Bulgarie et de la Roumanie le 1er janvier - assurent en effet vouloir tenir leurs promesses d'adhésion, en particulier envers les pays des Balkans.Ils devraient malgré tout décider vendredi un ralentissement du processus, au moins le temps de réformer leurs institutions en trouvant une solution à l'impasse institutionnelle provoquée par les "non" français et néerlandais à la Constitution. Aucune solution à cette impasse n'est attendue avant 2009.Les dirigeants européens doivent notamment s'entendre sur ce qu'est la "capacité d'intégration" de l'UE, un concept qui renvoie à la capacité de l'UE à intégrer politiquement, économiquement et institutionnellement de nouveaux Etats membres.De 27, l'UE devrait s'élargir progressivement avec l'entrée de la Croatie autour de 2010, puis, plus tard, de la Macédoine, de l'Albanie, du Monténégro, de la Bosnie-Herzégovine, de la Serbie. Et peut-être de la Turquie, dans au moins 10 ou 15 ans, voire plus... /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.