Les USA restent prudents concernant les accords de la Mecque

NEW YORK - Les Etats-Unis sont restés prudents devant l'annonce d'un accord de gouvernement entre le Fatah et le Hamas palestinien. Ils ont répété leurs conditions pour coopérer avec un gouvernement palestinien, à commencer par la reconnaissance d'Israël.Les Etats-Unis souhaitent d'abord voir le texte de l'accord conclu à La Mecque entre le président palestinien Mahmoud Abbas et le directeur politique du Hamas, Khaled Mechaal, pour former un gouvernement d'union nationale. Dans ce document, M. Abbas appelle le futur gouvernement à "respecter la légalité internationale et les accords conclus par l'OLP.Le porte-parole a rappelé ces "conditions", qui sont les "piliers" de la politique américaine: renoncement à la violence, acceptation des accords passés et reconnaissance du droit à l'existence d'Israël."Nous avons clairement fait savoir, et nous l'avons fait savoir à toutes les parties, que ce qu'Abou Mazen appelle un gouvernement 'acceptable internationalement' devrait accepter les principes du Quartette", a dit pour sa part la secrétaire d'Etat Condoleezza Rice.Il s'agit de l'unique référence à la question de la reconnaissance d'Israël et des accords conclus antérieurement entre les Palestiniens et l'Etat hébreu, point d'achoppement des discussions précédentes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.