L'espace Schengen, un "vrai problème" face au terrorisme

WASHINGTON - La libre circulation instaurée dans l'espace Schengen en Europe pose un "vrai problème" dans le contexte de la lutte antiterroriste. C'est l'avis du juge anti-terroriste français Jean-Louis Bruguière."L'Europe continentale est une vraie passoire. On a un vrai problème en Europe, c'est l'espace Schengen", a déclaré vendredi soir Jean-Louis Bruguière lors d'une rencontre avec des journalistes à Washington. Il a salué les procédures mises en place aux Etats-Unis pour contrôler les entrées, notamment le passeport biométrique."La contre-partie de la liberté de circulation (dans cet espace) c'est le mandat d'arrêt européen". Mais celui-ci subit des "coups de canifs" qui le rendent insuffisant, a-t-il estimé, de passage à Washington dans le cadre de la coopération franco-américaine.Les accords de Schengen permettent à tout individu entré sur le territoire de l'un des 15 pays-membres de franchir les frontières d'un autre membre sans contrôle. Le mandat d'arrêt vise à remplacer les lourdes procédures d'extradition en permettant aux autorités judiciaires de prendre contact directement entre elles sans passer par l'échelon politique, mais sa mise en place est inégale. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.