L'Espagne se mobilise en ordre dispersé pour condamner l'ETA

MADRID - Deux semaines après l'attentat meurtrier de l'ETA à l'aéroport de Madrid, l'Espagne s'est mobilisé en ordre dispersé pour condamner le terrorisme. Deux grandes manifestations avaient lieu à Madrid et Bilbao, au Pays Basque.Plusieurs dizaines de milliers d'Espagnols ont manifesté à Madrid, brandissant des milliers de pancartes blanches sur lesquelles apparaissaient une colombe et le slogan: "Pour la paix, contre le terrorisme".. A Bilbao, au moins 10'000 personnes se sont associées pour un défilé silencieux et sans pancartes.La grande manifestation de Madrid était organisée à l'appel des deux grands syndicats espagnols (UGT et CC.OO) et la Fédération des associations d'Equatoriens en Espagne (Fenadee). La préparation de ces manifestations à fortement divisé les forces politiques espagnoles.Parallèlement, plusieurs actes de violence urbaine ont été enregistrés dans la nuit de vendredi à samedi au Pays Basque espagnol. Un siège du PNV a notamment été attaqué à coups de battes de base-ball à Bilbao, alors que deux mineurs ont été arrêtés après avoir incendié un conteneur à Saint-Sébastien.Des cocktails molotov ont également été lancés contre la "maison du peuple" de la commune d'Abanto et un distributeur automatique de billets de banque à Lemona. Plusieurs actes de "kale borroka", violence urbaine attribuée à de jeunes indépendantistes, avaient déjà été relevés vendredi dans la journée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.