L'Europe balayée par une violente tempête, au moins 38 morts

LONDRES - Le bilan de la tempête qui balaie depuis jeudi une partie de l'Europe s'est alourdi. Au total, 38 personnes ont été tuées, la plupart par des chutes d'arbres ou de murs. En revanche le trafic ferroviaire a pu reprendre en Allemagne.La tempête "Kyrill" a fait au moins douze morts en Grande-Bretagne, dix en Allemagne, cinq aux Pays-Bas, quatre en Pologne, trois en République tchèque, deux en France et deux en Belgique.En Pologne, de nombreuses localités, notamment dans la région de Wroclaw (sud-ouest) et autour de Varsovie, ont été privées d'électricité. Les pompiers ont dû évacuer des habitants de maisons dont les toits ont été emportés à Wroclaw, à Lodz (centre) et à Krotoszyn (ouest), selon les médias.La ligne de chemin de fer entre Cracovie (sud) et la station de ski de Zakopane a été coupée par un poteau d'une ligne électrique à haute tension, renversé sur la voie ferrée par un vent soufflant à 120 km/h.En Allemagne, les chemins de fer allemands ont dû, pour la première fois de leur histoire, interrompre totalement le trafic dans l'ensemble du territoire par mesure de précaution, de nombreux arbres étant tombés sur les voies. Toutefois, le trafic ferroviaire a été progressivement rétabli dans le pays."Mais il faut encore compter avec des retards, car les premiers trains roulent avec beaucoup de prudence", a dit le porte-parole de la Deutsche Bahn, Ole Constantinescu. A Berlin, la gare centrale a été toutefois toujours évacuée à cause d'une poutre effondrée.Les trains à grande vitesse Eurostar entre la France et l'Angleterre circulent eux aussi normalement, a indiqué la SNCF française. Aucun Eurostar n'avait circulé entre Paris et Londres depuis 17H00 jeudi, une caténaire ayant été arrachée par le vent à Hondeghem (nord de la France), près d'Hazebrouck. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.