Liban: quinze morts dans nouveaux raids israéliens

BEYROUTH - Une série de nouveaux raids effectués par l'aviation israélienne au Liban a fait quinze morts, dont sept militaires, et 41 blessés, dans la nuit de dimanche à lundi, selon la police libanaise. Les frappes ont notamment visé des bases militaires à Tripoli et Baalbeck.Au Liban nord, une base située à Abdé sur la côte, au nord de Tripoli, a été visée. Sept personnes ont été tués et dix autres blessées.Un missile air-sol, tiré sur la base maritime de l'armée libanaise installée au port de Tripoli, a fait quatre blessés, selon un bilan provisoire de la police.Les avions israéliens ont aussi mené neuf raids sur la ville de Baalbeck, un bastion du Hezbollah, tuant trois civils et blessant six autres, selon la police. Les bombardements ont visé deux stations d'essence et plusieurs institutions du Hezbollah.Plus au sud, l'aviation israélienne a bombardé dimanche soir le village de Jalala, où deux civils ont été tués et douze autres blessés. Trois civils ont été blessés par un missile dans la bourgade voisine de Chtaura.Au sud-est de Beyrouth, trois civils ont été tués dimanche soir dans des raids aériens à Chehim.Dans la journée, sept Canadiens ont été tués et six autres blessés dans des bombardements. Selon la police, cinq des victimes -un couple libano-canadien et leurs trois enfants- sont morts dans le bombardement d'Aïtaroun, un village du Sud-Liban frontalier d'Israël. Ils passaient des vacances dans leur village natal.L'armée israélienne a lancé une offensive sur le Liban après la capture mercredi de deux soldats israéliens par le Hezbollah. Cette campagne militaire a fait environ 150 morts au Liban, essentiellement des civils, dont 45 ont perdu la vie dimanche. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.