Litvinenko: des traces radioactives ont été découvertes à Hambourg

HAMBOURG - La police allemande a indiqué avoir découvert des "indices" sur une "source de radioactivité" dans un immeuble à Hambourg. Ces traces ont été découvertes dans un bâtiment où a logé Dmitri Kovtoun, un contact de l'ex-agent russe Alexandre Litvinenko.Les policiers sont tombés sur des "indices portant à croire qu'il y ait eu dans cet appartement une source de radioactivité" au polonium 210, a indiqué une porte-parole, précisant qu'il n'y avait "pas de danger" pour les riverains. L'accès à l'immeuble, dans le quartier d'Altona, a été rétabli mais les recherches par le police criminelle fédérale se poursuivent.Les traces n'ont pas été retrouvées dans l'appartement que louait M. Kovtoun, l'un des contacts de M. Litvinenko, mais dans un autre appartement, selon la police qui n'a pas donné plus de détails.Le Russe Dmitri Kovtoun, âgé de 41 ans, a récemment indiqué à la radio Echo de Moscou qu'il avait vécu 12 ans en Allemagne et était marié "jusqu'à il y a peu" à une Allemande. La police de Hambourg a appelé "les personnes qui auraient eu un contact" avec l'homme d'affaires à se manifester. Un numéro de téléphone spécial a été mis à leur disposition.Les Russes Dmitri Kovtoun et son partenaire Andreï Lougovoï, un ancien agent des services spéciaux, ont rencontré M. Litvinenko le 1er novembre à Londres juste avant que ce dernier ne commence à ressentir les symptômes de son empoisonnement au polonium 210. Il est décédé le 23 novembre.Selon l'agence russe Interfax, M. Kovtoun, qui a été entendu mardi et mercredi dans un hôpital moscovite par des enquêteurs britanniques de Scotland Yard, a été contaminé au polonium 210, une substance hautement radioactive et ses organes internes ont été atteints.Quant à Andreï Lougovoï, il a déclaré vendredi que son état de santé était "satisfaisant" et qu'il se sentait "bien", alors que les médias spéculaient sur sa possible contamination radioactive. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.