L'ONU donne 30 jours à l'Iran pour suspendre l'enrichissement

NEW YORK - Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi une déclaration donnant 30 jours à l'Iran pour suspendre ses activités d'enrichissement d'uranium. Téhéran a immédiatement rejeté cet appel et réaffirmé le caractère pacifique de son programme nucléaire.Le ministre iranien des affaires étrangères a en outre dénoncé "une escalade injustifiée au service des visées à court terme d'Etats puissants". Il a aussi qualifié d'"inacceptables" et d'"exercice futile" les discussions au Conseil de sécurité, souhaitant que les questions en suspens soient traitées au niveau de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA).Dans cette déclaration adoptée à l'unanimité des 15 membres, le Conseil de sécurtié appelle l'Iran a "prendre les mesures requises par le Conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) (...) qui sont essentielles pour établir la confiance (de la communauté internationale) dans le caractère exclusivement pacifique de son programme nucléaire".Il "souligne, à cet égard, l'importance particulière d'un rétablissement complet et durable de la suspension de toute activité liée à l'enrichissement d'uranium, y compris dans un cadre de recherche et développement, et que ce soit vérifié par l'AIEA".Le conseil de sécurité réclame dans les 30 jours un rapport du directeur de l'AIEA Mohamed ElBaradeï sur la manière dont l'Iran se conforme à ces dispositions. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.